• Mathématiques

  • Faire une addition 

    D'abord, je leur présente le matériel : 1000, 100, 10 et 1 (milliers, centaines dizaines et unités). 

    Je vérifie ensuite que l'enfant sait ce que c'est qu'une addition : "faire une addition, c'est mettre tout ensemble".

    Après avoir constitué les quantités de timbres, je montre comment mettre ensemble les timbres et je demande à l'enfant de continuer. Puis, il va compter combien il y a d'unités, de dizaines, de centaines et de milliers et inscrit le résultat correspondant sur la carte réponse. Quand je présente cette activité, je prends toujours le temps de bien relire le résultat avec l'enfant. Il peut ensuite retourner la carte addition et vérifier son résultat. Il pourra dorénavant refaire cette activité seul, mais je reste toujours vigilante et je me rends disponible pour les accompagner si besoin (notamment sur la lecture des grands nombres).

    J'ai repris les cartes réponses de chez Loustics.

     

    Voici les cartes addition niveau 1 (les prochaines avec retenue sont à venir) :

    Télécharger « Addition niveau A.pdf »

     


    votre commentaire
  • Après avoir bien manipulé les perles dorées et les symboles, je propose aux enfants (par groupe de 3) le jeu du banquier.

    Matériel :

    - 3 tapis (un grand et deux petits),

    - 2 plateaux avec deux "coupelles unités",

    - les perles dorées,

    - les grands symboles (pour le banquier)

    - et deux jeux de petits symboles

    Les enfants installent l'atelier : les petits symboles sur chacun des deux petits tapis (attention, sur la vidéo, l'installation des symboles n'est pas idéale : mieux vaut placer les unités à droite et les milliers à gauche, dans le sens de la lecture), les plateaux et "coupelles unités" à disposition.

    Dire aux enfants que nous allons faire une addition : "une addition, c'est tout mettre ensemble".

    Deux enfants choisissent, parmi les petits symboles, la quantités de perles qu'ils souhaitent aller chercher. Puis, à l'aide du plateau, ils vont la chercher. 

    Ils donnent les symboles et les quantités correspondantes au banquier. Ils lui donnent en partant des milliers, jusqu'au unités (certains préféreront leur faire poser les unités d'abord, mais, pour ma part, je leur fait poser dans le sens de lecture du nombre).

    Une fois les quantités posées, superposer les symboles et aider les enfants à lire les nombres obtenus

    Une fois toutes les quantités et symboles posés, le banquier "les met ensemble", c'est à dire qu'il dénombre les quantités de perles, en commençant cette fois, par les unités (très important, pour préparer au cas des retenues !). A chaque quantité dénombrée, on associe un grand symbole (l'unité, la dizaine et la centaine qui correspond).

    Ensuite, de la même manière que précédemment, superposer et lire le nombre obtenu.

     

    Afin que les enfants puissent utiliser ce matériel en autonomie, je leur propose, dans un deuxième temps, des cartes additions auto-correctives (à télécharger ci dessous).

     

    Plus tard, nous introduirons les retenues et les échanges.

     

     

    Télécharger « symboles de 1 à 9000.pdf »

    Télécharger « Addition niveau A blog.pdf »

     

     


    votre commentaire
  • Les tables de Séguin 2 ont pour but de présenter aux enfants les symboles des quantités de 10 à 99, et qu'ils en mémorisent le nom, à l'aide de plusieurs leçons en trois temps. 

    Leur présentation suit celle de la table 1, qui a pour but d'apprendre le nom des symboles de 11 à 19.

     

    Leçon en trois temps :

    Présenter à chaque fois 3 symboles (ex : 20, 30 et 40).

    Etape 1 : faire répéter le nom de chaque symbole (nommer).

    Etape 2 : demander à l'enfant de montrer les symboles énoncés (montrer). C'est l'étape la plus longue, celle ou l'enfant va enregistrer le nom des symboles. 

    Etape 3 : Montrer un symbole et en demander le nom à l'enfant (identifier). On peut également s'amuser à lui cacher un nombre alors qu'il ferme les yeux et lui demander de quel nombre il s'agit.

    Une fois le nom de toutes les dizaines maîtrisé, je fais lire des nombres aux enfants en ajoutant des unités. Pour 70 et 90, il y a régulièrement des erreurs au début. J'utilise alors la bande numérique de la classe pour faciliter la compréhension de ce vocabulaire.

     

    Ici, j'ai fixé le vocabulaire 70, 80 et 90. Comme l'enfant les connaissait déjà un peu, c'est allé assez vite et j'ai pu passer à la lecture des nombres en modifiant les unités.

     

    Une fois les noms des symboles mémorisés, il s'agit alors d'associer les quantités aux symboles, à l'aide des barrettes de perles de 1 à 10


    votre commentaire
  • Les tables de Séguin 1 et les quantités de perles

    Les tables de Séguin 1 ont pour but de présenter aux enfants les symboles des quantités de 11 à 19, et qu'ils en mémorisent le nom, à l'aide de plusieurs leçons en trois temps. 

    Pour ceux qui découvrent les tables pour la première fois, je leur présente de cette manière : "10 et 1, c'est 11. 10 et 2, c'est 12..." Tout en plaçant les tuiles des chiffres sur les "10" au fur et à mesure.

     

    Leçon en trois temps :

    Présenter à chaque fois 3 symboles (ex : 11, 12 et 13).

    Etape 1 : faire répéter le nom de chaque symbole (nommer).

    Etape 2 : demander à l'enfant de montrer les symboles énoncés (montrer : vidéo 1). C'est l'étape la plus longue, celle ou l'enfant va enregistrer le nom des symboles. 

    Etape 3 : Montrer un symbole et en demander le nom à l'enfant (identifier). On peut également s'amuser à lui cacher un nombre alors qu'il ferme les yeux et lui demander de quel nombre il s'agit (vidéo 2).

     

    Ces étapes sont très rapides dans les vidéos, puisqu'il s'agissait pour moi ici de vérifier que l'enfant connaissait bien tous les symboles, afin de passer à l'étape suivante.

     

    Une fois les noms des symboles mémorisés, il s'agit alors d'associer les quantités aux symboles, à l'aide des barrettes de perles de 1 à 10 (vidéo 4 et 5). 

     

    Quelques ajouts sur les parties manquantes des vidéos 4 et 5 (j'ai dû faire quelques coupures pour des raisons techniques).

    Au moment de la vérification, après avoir valider le bon nombre de perles, je reprends en disant, "donc 17, c'est bien 10 et 7" (accompagné du geste présentant les quantités). On peut aussi le redire en montrant le symbole et en manipulant la tuile "7".


    votre commentaire
  • Après avoir découvert les perles dorées, puis les symboles du système décimal, les enfants vont apprendre à associer les deux. Ils disposent chacun d'un plateau pour aller chercher les quantités demandées.

    D'abord, il s'agit d'installer le matériel avec précision. C'est à ce moment que les enfants nomment les symboles qu'ils ne connaissent pas (2 centaines...). Mais intuitivement, cela vient rapidement pour la plupart d'entre eux.

     

    Ensuite, je leur demande les premières quantités (simples pour démarrer, correspondant à celles vues ensemble précédemment). Cette étape est une formalité pour certains, et demande un peu plus de temps pour d'autres (comme on peut le voir ici).

     

    A leur retour, je vérifie avec eux les associations.

     

    S'ensuivent alors plusieurs essais, en complexifiant à chaque fois. Quand je sens que certains sont prêts, je leur propose 2 symboles d'un coup, puis 3 (ce qui est le cas ici pour l'une d'elle).

     

    Seconde vérification : cette étape est importante car elle permet de fixer le vocabulaire.

     

    Voici des photos des derniers plateaux demandés aux deux enfants :

    Associer les symboles et les quantités   Associer les symboles et les quantités

    Une fois l'activité terminée, je leur montre comment ranger le matériel et les invite à m'y aider (afin qu'ils puissent être autonomes par la suite).

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique